Damien Seguin embarque Benjamin Dutreux sur la Transat Jacques Vabre | Mutuelle Intégrance
AccueilActualitésDamien Seguin embarque Benjamin Dutreux sur la Transat Jacques Vabre

Damien Seguin embarque Benjamin Dutreux sur la Transat Jacques Vabre

photo Damien Seguin et Benjamin Dutreux

Damien Seguin embarque Benjamin Dutreux sur la Transat Jacques Vabre à bord de Groupe APICIL – Mutuelle Intégrance

Ils ne se connaissaient pas ou si peu …mais ils se sont découverts pendant le Vendée Globe. 7e du tour du monde, Damien Seguin a choisi d’embarquer Benjamin Dutreux, 9e du Vendée Globe sur la Transat Jacques Vabre. Un duo inédit qui cumule quatre participations à la Transat Jacques Vabre. 

Entre eux deux, c’est une histoire autour du monde. Ils s’étaient forcément croisés au départ du Vendée Globe, mais c’est véritablement pendant la course que ces deux-là se sont découverts et ont appris à se connaître. Très proches l’un de l’autre pendant le Vendée Globe, ils ont bataillé durant une bonne partie de la course ensemble. Echanges de mails, discussions…la compétition les a non seulement réunis mais ils ont aussi appris à se découvrir et à s’apprécier durant le tour du monde.

Aujourd’hui c’est ensemble qu’ils ont décidé de disputer la Transat Jacques Vabre. Damien est un habitué de la course avec trois participations à son actif. Chaque fois, il a tracé son sillage sur l’Atlantique en double avec Yoann Richomme. C’était en 2011 (2e) puis en 2013 (7e) à bord d’un Class 40. Lors de la dernière édition, ils avaient terminé 14e à bord de Groupe APICIL – Mutuelle Intégrance. Benjamin a quant à lui participé une fois à la Transat Jacques Vabre, c’était aussi en 2019 en IMOCA avec Thomas Cardrin. Ils avaient terminé 19e.

Damien Seguin et Benjamin Dutreux reviennent cette fois en fins connaisseurs de la catégorie IMOCA. Eux qui s’apprêtent chacun à prendre en mains des 60’ à foils en vue du Vendée Globe 2024 s’offriront comme un dernier tour de piste en bateau à dérives.

L’occasion pour les deux hommes de se faire plaisir mais aussi de performer ! Ils ont un objectif en tête : finir premier des bateaux à dérives pour porter toujours plus haut le message en faveur de l’inclusion.

Damien Seguin : « J’ai découvert Benjamin sur le Vendée Globe. Il n’y a pas eu de calcul, c’était juste une question  humaine. C’est le cœur qui a parlé quand j’ai fait ce choix. »

Benjamin Dutreux :  « J’ai accepté de partir avec Damien car comme lui, je suis dans l’humain. Je vois en Damien un côté compétiteur que  j’apprécie particulièrement car je suis aussi comme ça. Nous avons tous les deux la même envie de bien faire et la niaque. Il bousccule les codes et j’aime ça. »

Cliquez et regardez la vidéo