AccueilActualitésMédicaments : en été adoptez les bons réflexes !

Médicaments : en été adoptez les bons réflexes !

Organisation de médicaments

Pendant la période estivale ou en voyage, soyez vigilant avec vos médicaments ! La hausse des températures peut avoir des conséquences sur vos médicaments et donc sur l'effet de votre traitement. Voici quelques conseils pratiques pour prendre soin de vos médicaments.

Votre traitement en cas de forte chaleur

Lorsque le thermomètre grimpe, certains médicaments sont susceptibles d’aggraver un syndrome d’épuisement-déshydratation ou un coup de chaleur. Dans tous les cas :

  • N’arrêtez pas votre traitement sans demander l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.
  • Pensez à vous hydrater et vous rafraichir régulièrement.

Comment bien conserver vos médicaments ?

Afin de préserver la stabilité et l’efficacité de vos médicaments respectez les conditions de conservation indiquées dans la notice et évitez d'exposer vos médicaments directement au soleil.

Le conseil est le même pour les lecteurs de glycémie car l’exposition au soleil, à des températures élevées, à de fortes variations de températures ou à une atmosphère humide peut avoir une incidence sur leur bon fonctionnement.

En cas de résultat inhabituel, appelez un professionnel de santé avant d'envisager toute modification de traitement.

 

Attention au risque de photosensibilisation

Certains médicaments peuvent entraîner des réactions anormalement exagérées de la peau en cas d'exposition au soleil. C'est le cas de certains antibiotiques, d'anti-inflammatoires, d'antihistaminiques, d'antidépresseurs ou de médicaments contre les troubles du rythme cardiaque.

Mais également de médicaments appliqués sur la peau comme les traitements contre l'acné, des antiseptiques locaux ou des antimycosiques.

Si vous êtes sous traitement médicamenteux :

  • Consultez la notice pour savoir si votre traitement interagit avec le soleil et demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.
  • N’exposez pas les zones traitées au soleil, même en cas de soleil voilé, ou aux UVA en solarium pendant toute la durée du traitement et deux semaines après son arrêt.
  • Protégez les zones traitées du soleil par le port d’un vêtement.
  • Arrêtez immédiatement le traitement en cas d’apparition d’une réaction cutanée rougeur, démangeaison…) et consultez un médecin.

Pour bien profiter des chauds rayons de l’été, des précautions sont donc de mise afin d’éviter tout désagrément avec vos médicaments !