AccueilActualitésMieux connaître la maladie de Parkinson

Mieux connaître la maladie de Parkinson

Ardoise : Parkinson

Parkinson, une « maladie de vieux » ? Non. 17% des nouveaux cas ont moins de 65 ans. Les tremblements, unique symptôme ? Loin de là, et ils ne sont pas systématiques. Bien que répandue, cette maladie fait toujours l’objet d’idées reçues comme le révèle une étude récente réalisée par l’association France parkinson.

Qu’est-ce que la maladie de Parkinson ?

C’est une maladie neurodégénérative. Elle a été découverte par James Parkinson au 19e siècle. Son origine reste inconnue.

La maladie de Parkinson n’est pas héréditaire, mais ses causes seraient essentiellement génétiques et environnementales.

La maladie touche une partie du cerveau précise où se trouvent les neurones dopaminergiques : la « substance noire ». D'autres aires du cerveau sont aussi impactées. 

Les traitements ?

Aujourd'hui, les thérapeutiques proposées consistent à pallier le manque de dopamine. De plus, la stimulation cérébrale profonde peut être activée avec l’implantation d'électrodes dans le cerveau.

Afin d’atténuer les symptômes non moteurs, des médicaments permettent d’améliorer le confort de vie au quotidien des malades.

Sur le moyen terme, l'espoir de nouveaux traitements existe pour ralentir l’évolution de la maladie. Une molécule sous immunothérapie est aujourd'hui testée au sein de l'essai clinique Pasadena, auprès de 300 patients dans le monde. L'objectif de cet anticorps injecté étant de ralentir le processus de dégénération en agissant sur cette accumulation de protéines toxiques.